Le Daily, Le Délit et la Société des Publications du Daily

Le McGill Daily a commencé son existence en tant que quotidien sportif en 1911 et a servi la communauté McGilloise depuis, se transformant au fil du temps en l’organisation médiatique alternative qu’il est présentement. Le Daily publie présentement une édition papier par semaine en plus de son contenu en ligne et s’affaire à raviver Unfit to Print, son podcast réalisé à CKUT.

Le Délit Français, pour sa part, est apparu pour la première fois en 1977. D’abord une section francophone dans les éditions régulières du Daily, le Délit devint une édition hebdomadaire entièrement francophone du Daily (publiée sous le nom Le McGill Daily Français) avant de se séparer du Daily pour devenir un journal à part entière en 1979.

Au fil des ans, les anciens du Daily et du Délit se sont intégrés au monde journalistique et ont travaillé pour Radio-Canada, Maisonneuve, la Montreal Gazette, le National Post, On the Media, Rabble et Saturday Night Live, parmi tant d’autres. Ceci a renforcé l’identité d’école journalistique alternative de la SPD à McGill, qui n’offre pas son propre programme de journalisme.

Qui est membre de la SPD?

Tous les étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs du campus Centre-Ville, sauf les étudiants de Formation Continue, les étudiants en visite à McGill et les étudiants en médecine et en dentisterie, sont membres de la SPD.

Qu’est-ce qu’un référendum d’existence?

L’administration de McGill négocie des protocoles d’accord (PA) avec les groupes étudiants indépendant opérant sur son campus chaque cinq ans. Ces PAs permettent aux groupes d’exister sur le campus. À la SPD, notre PA nous permet d’obtenir un certain montant amassés à partir des frais étudiants pour nous financer, d’occuper nos bureaux sur le campus et de distribuer nos journaux sur le territoire de McGill. Avant de pouvoir négocier un nouveau PA, McGill exige que les groupes étudiants indépendants organisent un référendum d’existence pour confirmer le support continu des étudiants. Sans un vote majoritaire pour le «Oui», McGill ne signera pas nouveau PA, et la SPD cessera de recevoir des fonds provenant des étudiants, mettant en jeu son existence ainsi que celle du Daily et du Délit sur le campus.

Pourquoi supporter Le Daily et Le Délit?

Le Délit et le Daily fournissent des nouvelles, du journalisme d’enquête et une plateforme pour les commentaires et les travaux créatifs à la communauté McGillois depuis plus d’un siècle. Le Délit et le Daily sont opérés par des étudiants: tout-e étudiant-e peut s’impliquer en tant que contributeur-rice, éditeur-rice, ou membre du conseil d’administration. De plus, nous organisons des assemblées générales annuelles pour donner aux membres plus d’opportunités d’aider à façonner l’organisation à leur image.

Au sein d’une université n’offrant pas de programme de journalisme, le Daily et le Délit donnent la chance aux intéressés d’acquérir une expérience directe de recherche et de rédaction d’articles et de production journalistique.

Les deux publications s’assurent de rendre leur contenu disponible en ligne en plus de mettre deux journaux par semaine dans les présentoirs placés à travers le campus.

Le Délit est le seul journal francophone à McGill et rapproche les étudiants francophones et la communauté environnant McGill, servant de lien essentiel entre McGill et Montréal.

Comment puis-je aider?

Vous pouvez aider notre campagne référendaire en changeant en rappelant à vos proches de garder un oeil sur leurs courriels et de voter le moment venu.

Si vous voulez aider davantage, vous pouvez vous joindre à notre comité référendaire du «Oui» en remplissant ce formulaire. Chaque minute de votre temps peut faire la différence! Si vous avez des questions à propos de la SPD ou de cette campagne, n’hésitez pas à contacter referendum@dailypublications.org.